Toolbar
14 Mai 2011

Nous avons écoutés ces enceintes suisses chez Opus 51 dans une pièce de 22 m² et de 85 m3.

 

Musiques écoutées :  
 
  1. Jan Garbarek - Brother Wind March (Twelve Moons - 1992)
  2. The Beatles : While my guitar gently weeps (EMI - 2009)
  3. J. Brel : Les Marquises (Universal - 2005)
  4. G. Mahler : Symphonie n° 2 - Haitink et le CSO  (CSO - 2011)

 

"Bien que connaissant les extraordinaires possibilités du transducteur Heil, nous n'en sommes pas encore revenus de son intégration totalement réussie dans cette enceinte compacte Aulos Bookshelf, avec cet exceptionnel 17 cm. En effet, la clarté, la netteté, la justesse de transcription de cette enceinte fixent de nouveaux critères de musicalité liés à un pouvoir d'analyse hors pair. A écouter de toute urgence, une véritable nouvelle référence est née dans cette catégorie (2.100 € ttc la paire)... Un véritable concentré d'énergie et de justesse musicale" (Stereo et Images - Avril 2011)

LE TEST :

Ecoute en tout point assez exceptionnelle à la hauteur de la réputation de ces formidables enceintes bibliothèques.
Après avoir tâtonné quant à l'amplificateur à utiliser, avec le Roksan on arrive à une impression de transparence ahurissante et à une rapidité tout à fait inattendue, le tout avec une très grande musicalité.
Je suis vraiment emballé par l'écoute que je viens de réaliser ce matin...
A découvrir !

La Heil AMT Aulos  propose une écoute enveloppante, un peu "tranquille" manquant peut être un brin de vie et encore cela dépend des électroniques qui la servent.

Les timbres sont somptueux, les voix, les cordes, les cuivres et les vents sont retranscrits de main de maître, nous avons l'impression de déguster des enceintes, dans ce domaine très Haut de Gamme. Les percussions sont rapides et franches, naturellement l'infra grave est absent mais il est plaisant de constater que le fabricant n'a pas voulu "boursoufler" son enceinte en exagérant le haut grave comme c'est trop souvent le cas sur les bibliothèques dans cette gamme de prix (Dynaudio, Athom, mais ce ne sont que des exemples...).

Comment obtenir une image réellement holographique avec ces enceintes ? Nous avons assez lontemps tatonné avant de trouver l'emplacement idéal dans la salle d'écoute, elles furent positionnées à 50 cm des murs arrières et à environ 80 cm des murs latéraux. Nous avons trouvé qu'il était préférable qu'elles ne soient pas trop éloignées des murs arrrières afin que le medium et l'aigu puissent "rebondir" sur celui ci et nous procurer une vraie profondeur dans l'écoute des enregistrements qui possèdent cette qualité (voir le 2éme de Mahler par Haitink et le CSO).

Nous pensons que les Aulos sont de superbes enceintes pour les amoureux de Jazz plutôt intimiste, les Trio piano, contrebasse, batterie ou avec voix sont rendus avec toute leur somptuosité. Un réel bonheur. De meme les musiques Baroques ou Musiques de Chambre sont à leurs affaires maintenant si vous n'écoutez que du Symphonique post romantique, des Big Band ou du Métal passez alors votre chemin.

 

Le Système d'écoute :  
Amplificateur : Roksan Caspian M2
Lecteur de CD : Roksan Caspian M2
Câble de modulation : Studio Connections Monitor XLR
Câble Haut Parleur : TelluriumQ Black (bi-câblage)
Câble secteur : Studio Connections Carbon Power
Filtre : Isotek Sirius
Notes :
Fabrication : 14/20
Image : 14/20
Timbres : 15/20
Dynamique : 12/20
Transparence : 14/20
Qualité/Prix : 13/20
Évaluer cet élément
(11 Votes)

Laissez un commentaire


Anti-spam: Merci de compléter l'image

Catégories